Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 juin 2020 2 02 /06 /juin /2020 17:46

BONNE NOUVELLE:

Le BLOG de L’ASSOCIATION VÉLO à ST-GO est de retour l

 

          Après plusieurs années de sommeil.  Il me faut d'abord refaire l'apprentissage de la rédaction des textes de l'insertion de photos, la mise en page et autres procédures oubliées, avant de vous  livrer les premiers articles. Soyez indulgents.

Vous constaterez que nos articles sont agrémentés (si on peut dire) de PUBLICITÉS  diverses et variées en relation avec la gratuité de OVER-BLOG notre hébergeur qui nous rend bien service.

Je vois souhaite par avance bonne lecture.  Dominique.

Partager cet article

Repost0
2 juin 2020 2 02 /06 /juin /2020 08:52

Le PDG d'Euro Exim Bank Ltd. a fait réfléchir les économistes lorsqu'il a déclaré: «Un cycliste est un désastre pour l'économie du pays - Il n'achète pas de voiture et ne prend pas de prêt automobile - N'achète pas d'assurance automobile - N'achète pas de carburant - N'envoie pas sa voiture pour l'entretien et les réparations - N'utilise pas de parking payant - Ne cause pas d'accidents majeurs - Ne nécessite pas d'autoroutes à plusieurs voies - Ne devient pas obèse - Oui, ..... et bien, bon sang !! Des gens en bonne santé ne sont pas nécessaires à l'économie. Ils n'achètent pas de médicaments. Ils ne vont pas dans les hôpitaux et les médecins. Ils n'ajoutent rien au PIB du pays. Au contraire, chaque nouveau point de vente McDonald crée au moins 30 emplois - 10 cardiologues, 10 dentistes, 10 experts en perte de poids en dehors des personnes travaillant dans le point de vente McDonald. Choisissez judicieusement: un cycliste ou un McDonald ? Ça vaut le coup d'y penser.

 

PS: la marche est encore pire. ils n'achètent même pas de vélo.

Partager cet article

Repost0
24 février 2018 6 24 /02 /février /2018 16:11

Rapport d’activités 2017 de VELO à ST-GO, et BRICO-VELO  : En 2017, les deux pôles d’intérêts de l’association ; aménagements cyclables et réparations participatives de vélos récupérés,  ont connu  tous deux une forte activité.

VELO à ST-GO :- Les travaux de voirie 2017 se sont déroulés  dans une ambiance de très bonne  coopération entre l’association et services techniques de la Mairie. Des améliorations notables sur les voiries cyclables, proposées par l’association ont été prises en compte en grande partie.

- L’association a aussi collaboré avec l’école de la Résidence à une sortie de fin d’année à vélo pour une soixantaine d’enfants de CE et CM qui se sont rendus à Saint-Bertrand aller plus retour sur 2 journées. Les enfants ont  été ravis de participer sur 2 jours aux réparations de bon nombre de leur vélo, leur permettant ainsi de s’ouvrir aux petits travaux mécaniques.  Le prêt de quelques vélos à des enfants qui n’en disposaient pas a rendu  grand service. Cette activité mérite d’être développée. 

- Une proposition pour l’installation en ville de 12 points de stationnement vélos a également été  étudiée avec les services techniques  de la Mairie et adoptée, mais leur fabrication et pose n’a pas encore été réalisée.

 BRICO-VELO  Voici le bilan  de l’atelier sur les 11 premiers mois de 2017 :

Vélos remis en état et donnés à prix symbolique aux plus démunis.

Réparations participatives(le degré de participation est assez variable)

Vélos désossés pour pièces de rechange

Vélos en état

proche du neuf,   vendus

 à petit prix modique.

 

 

Prêts de Vélos

29

21

8

5

5

 

Il convient de citer quelques points qui jouent en défaveur de notre activité : les locaux qui sont très exigus, ce qui limite le stockage,et en piteux états, probablement les plus dégradés de l’ensemble des locaux utilisés par les associations saint-gaudinoises.  Le peu d’engouement des adolescents pour la mécanique vélo. La rareté des bénévoles de tous âges.  La difficulté de se procurer des vélos, le Sivom de Saint-Gaudens refusant  d’en donner. Il a fallu parcourir plus de 500 km avec la voiture personnelle en 2017 pour en récupérer dans les déchetteries avoisinantes. Nous avons espoir cependant de trouver prochainement une solution.

L’association a tenu  un stand sur le RECYCLAGE des vélos pendant l’exposition organisée à l’occasion de  la semaine Européenne de la Réduction des Déchets, qui s’est tenue pendant 6 jours à la Médiathèque.  Ce fût l’occasion de présenter aussi  l’activité naissante du « Répar-café » de la future MDA. 

2017 fut donc une année bien remplie sur les différents aspects de nos activités :

 Conclusion : Une réussite à la fois  environnementale (recyclage et mobilité douce), sociale et éducative.    2018 devra consolider et accroître ce résultat  dans la mesure de sa capacité et rechercher des animations  pour les jeunes de la MJC à partir du vélo, par exemple la course en caisse à savon.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Depuis novembre 2017, date de la rédaction de ce rapport, quelques éléments nouveaux justifient un complément d’informations en forme de bonne nouvelle.

En effet,  trois difficultés mentionnées dans le rapport  devraient trouver une solution.

  1. Un local pour stockage des vélos en attente  se trouve disponible.
  2.  Monsieur le président du SIVOM , interpelé à l’occasion de la semaine européenne de la réduction   des déchets m’a demandé de venir le rencontrer pour trouver une solution à la récupération des vélos.
  3. Enfin, l’atelier s’appellera BRICO-VELO, et sera intégré dans un ensemble du nom de REPAR’CAFE, lui-même faisant partie de l’entité globale de «  LA MAISON DE L’AVENIR ».

 

Le Répar'Café de la Maison de L’AVENIR, c’est quoi ? 

 

Le Répar'Café, c'est un panel d'ateliers, basé sur l'échange de savoir-faire, dont l'objectif est de répondre à des enjeux citoyens actuels : lutter contre l'obsolescence programmée, encourager la valorisation des déchets, développer la capabilité de chacun, œuvrer pour le vivre ensemble....

 

Au Répar'Café, toutes les bonnes volontés sont les bienvenues ! Vous avez un talent, partagez-le en animant votre atelier ! Que vous soyez un bricoleur du dimanche, une passionnée de jardinage ou un bidouilleur informatique, nous vous proposons de transmettre votre savoir-faire au Répar'Café.

 

Pour en savoir plus sur la MDA, REPAR’CAFE et BRICO’VELO, cliquer sur les liens ci-dessous

Partager cet article

Repost0
22 juillet 2016 5 22 /07 /juillet /2016 09:22
LES VELOS ?    Des véhicules comme les autres
LES VELOS ?    Des véhicules comme les autres LES VELOS ?    Des véhicules comme les autres LES VELOS ?    Des véhicules comme les autres
LES VELOS ?    Des véhicules comme les autres LES VELOS ?    Des véhicules comme les autres LES VELOS ?    Des véhicules comme les autres

 

 LES VELOS ?  Ce sont des véhicules comme les autres, avec les mêmes droits sauf qu' ils n'ont pas de carosserie :la priorité au plus faible est de mise.

A ce titre, ils jouissent, ainsi que les piétons, de quelques nouveautés  du CODE de LA ROUTE tendant à améliorer leur sécurité : L’Arrêté de 30/9/2015.

      Ces nouveautés sont mal connues des automobilistes, mais aussi de bien des acteurs de la circulation. Voici  donc quelques informations et rappels.

Stationnement gênant sur les espaces piétons et vélos : L’amende passe de 35  à135€.

Stationnement en amont des passages piétons : Même amende pour le stationnement à cinq mètres en amont d’un passage piéton. Il s’agit  de supprimer le masquage de la visibilité entre les conducteurs de véhicules et les piétons souhaitant traverser la chaussée. La neutralisation du stationnement est impérative.

Ce dispositif reste volontairement ignoré dans notre ville de saint-Gaudens. Il n’est en effet pas concevable de supprimer des places de stationnement, même pour la sécurite des piétons.

 

Le double sens cyclable s’applique de fait à l’ensemble des voies (même si cela n’est pas matérialisé) où la vitesse n’excède pas les 30 km/h. (en général les centres villes).

 

Droit au cycliste de circuler à l’écart d’un éventuel danger :Un cycliste a donc la possibilité de s’écarter du bord droit de la chaussée ou des véhicules en stationnement. C’est le cas sur l’avenue Mitterrand pour les cyclistes choisissant de rouler sur la voie centrale.

 

Le chevauchement d’une ligne blanche : L’automobiliste sera désormais autorisé à franchir une ligne blanche continue lors d’un dépassement d’un cycliste, dans le respect des conditions de sécurité (Code de la Route article 114).

 

 La distance de dépassement des cyclistes :1m d’écart en ville et 1m50 à la campagne. C’est la  distance de sécurité entre le cycliste et un véhicule motorisé. Elle reste inchangée et impérative, au risque d’accident souvent grave.

 

 La Chaussée à Voie Centrale Banalisé (CVCB): un nouvel aménagement. Connue sous l’appellation de « chaucidou » et plébiscitée par les pays nordiques.  Cette chaussée est souvent une rue trop étroite pour aménager deux voies de circulation et des voies cyclables. Elle consiste donc à créer une seule voie de circulation et mettre en place des accotements des deux côtés de la chaussée, délimités par une ligne pointillée. L’espace étant restreint, les véhicules motorisés qui se croiseront sur la chaussée seront dans l’obligation de ralentir et de vérifier qu’aucun cycliste ne se trouve sur son chemin. Cet aménagement devra être utilisé chaque fois que possible dans notre ville. 

Partager cet article

Repost0
28 juin 2016 2 28 /06 /juin /2016 19:05
VELO à ST-GO fait une proposition  pour le PLU:

Le PLU est en cours d’élaboration. Lancé depuis 2008 il semble enfin arriver à terme. Un cahier de dépositions est ouvert en mairie. L’association VÉLO à ST-GO y a ajouté deux propositions. Ceux de nos lecteurs qui ont des demandes à formuler sont invités à les déposer sans tarder, car le dossier devrait être prochainement envoyé pour examen aux divers services de l'état pour validation.

Le plan ci-joint met en évidence le tracé et les avantages que présenterait l’ouverture de 2 voies nouvelles.

Celle identifiée en N°1 permettrait aux piétons et cyclistes de relier la piscine, le Lycée agricole et le stade Ribet, au lycée Bagatelle et à la partie Sud-Est de la ville.

-Ce tracé emprunte en grande partie des voies déjà existantes. Seule la partie allant de la rue Jean Luent au chemin de Hount- Barrade serait à créer.

- Il a le gros avantage pour les piétons et cyclistes d’éviter le Boulevard d’Encore, itinéraire de transit très passager > 9000 véhicules par jour.

Les propositions N°2 et 3 concernent le secteur des Caussades. Elles consistent à relier la rue Paul Sabatier à la rue du Général Compans.

- Le petit tronçon jusqu’à la rue Blériot est déjà fréquenté par ceux qui connaissent le passage. Il est pourtant particulièrement chaotique. C’est cependant un raccourci bien pratique pour relier ce quartier à la gare par la rampe de la Cahusse

.-Ce tracé aura de plus l’avantage de créer un itinéraire continu et sécurisé pour les piétons mais aussi pour les cyclistes allant du centre-ville à la route de Landorthe et à la Zac des Landes.

DB

Partager cet article

Repost0
15 avril 2016 5 15 /04 /avril /2016 07:37
RANDONNEE VELO ouverte à tous ; venez en famille.

Voici quelques photos de la rando 2015:

Partager cet article

Repost0
13 avril 2016 3 13 /04 /avril /2016 23:01
LA BALADE DES SAINT-GAUDINOIS HEUREUX :LA BALADE DES SAINT-GAUDINOIS HEUREUX :

Cet article datant de 2015 est remonté en haut de tableau à l' occasion de la rando 2016 pour les photos.

C’est sous le signe de la convivialité que le départ est donné pour ces nombreuses familles réunissant souvent 3 générations. Un tout petit bonhomme âgé seulement de 3 ans et demi est sans doute le plus jeune à pédaler. Plus loin une enfant plus petite encore déguste le plaisir de se laisser transporter par son papa dans sa petite remorque.

LA BALADE DES SAINT-GAUDINOIS HEUREUX :
LA BALADE DES SAINT-GAUDINOIS HEUREUX :

Le groupe s’élance et rapidement prend de la vitesse dans la descente du Boulevard Sommer. Le peloton, déjà bien étiré s’engage  sur le parcours de Garonne.  Après un petit arrêt repos à Clarac, le groupe redémarre et atteint le village de Bordes de Rivière, puis longe la Garonne  magnifique et  tumultueuse à ce moment de l’année. 

LA BALADE DES SAINT-GAUDINOIS HEUREUX :LA BALADE DES SAINT-GAUDINOIS HEUREUX :

A l’arrivée à Sède , chacun reprend  des forces devant un petit rafraichissement et un bon casse- croute. Les visages sont tous radieux  et les avis sont unanimes : l’organisation était parfaite et l’expérience mérite d’être recommencée. 

 

 Alors que la belle saison se profile, cette promenade, traversant le village de Bordes de Rivière sur le canton de Montréjeau est à retenir pour vos balades à vélo ou à pieds. Elle offre une vue magnifique sur notre fleuve.

Voici son tracé. J’y ai ajouté en rouge le circuit que nous avons emprunté dimanche, ouvert par la Commune de Bordes de Rivière le long du fleuve à l’été 2013.  

BONNE PROMENADE.

LA BALADE DES SAINT-GAUDINOIS HEUREUX :

L'agenda 21 de la CCSG lancé à grand renfort de publicité en 2009 promettait  aux Saint Gaudinois comme première action parmi  les 34 sujets à traiter, une "Réappropriation citoyenne des berges de Garonne". Qu’en est-il en 2015 ? Le tour du lac de Sède amélioré est certes très agréable. Le chemin de promenade défriché entre les ponts de Miramont de Comminges et celui de Valentine est par contre resté confidentiel et pour cause : il est impraticable en son milieu et vient d'être ravagé par un chantier de coupes de bois : un peu court comme réappropriation. Quant aux 33 autres actions programmées, qui en a eu écho?

 

Partager cet article

Repost0
23 décembre 2015 3 23 /12 /décembre /2015 13:59
L'ATELIER VÉLO est toujours VIVANT!

L'association VÉLO à ST-GO qui en mai 2015, pour créer un atelier vélo participatif et solidaire s'était associée à la Maison des Chômeurs, disparue depuis, est maintenant seule à prolonger le fonctionnement de l' ATELIER VÉLO, en attendant une nouvelle organisation.
Pour NOËL nous avons quand même bien travaillé, lisez plutôt l'article paru dans la Gazette:

BONNES FÊTES DE NOËL.

L'ATELIER VÉLO est toujours VIVANT!

Partager cet article

Repost0
13 mai 2015 3 13 /05 /mai /2015 22:05

Etes-vous allés sur la ZAC des Landes depuis quelques semaines ? Sans doute, comme beaucoup de SAINT- GAUDINOIS, curieux de visiter le nouveau temple de la consommation. Je suis moi-même de ceux-là.

Quelle n’a pas été ma surprise en constatant les modifications de voirie réalisées à l’occasion de l’ouverture de ce magasin : du jamais vu ailleurs. Ces nouveaux aménagements routiers contraignent l’automobiliste à pénétrer de gré ou de force à l’intérieur du nouveau LECLERC. La liberté de circulation a été purement et simplement confisquée et la voie publique aménagée au profit d’un intérêt privé.

Mieux qu’un long discours, le schéma ci-après explique de quoi il s’agit.

Nos décideurs se mettraient-ils au service des intérêts privés ?

                                                             Les intersections A et B ont été « bricolées ». Les flèches rouges représentent les itinéraires imposés par les nouveaux aménagements.

                   En A, venant du giratoire de l’autoroute, (photo 1), vous ne pouvez plus  aller en tout droit et prendre l’Avenue de Rous  vers la route de Landorthe.  Donc vous tournez à droite et  pénétrez dans la ZAC. Pour rejoindre la route de Landorthe, il vous reste la possibilité  de faire le tour du premier rond-point de la ZAC et revenir sur vos pas pour prendre l’avenue de ROUS ; allez comprendre le but de ce dispositif !

                    En B,  par contre, pas d’alternative vous êtes contraints forcés d’entrer dans Leclerc (photo 2).  Rassurez-vous, il n’y a pas d’obligation d’y faire vos achats.

 De plus, ce nouveau carrefour, avec un zébra central s’avère DANGEREUX. En effet  les automobilistes sortant de la zone des magasins Chausséa et Kiabi ou Cache-Cache, et désireux de se rendre au LECLERC (flèche rouge) coupent sans problème le carrefour en traversant la ligne continue et le zébra  central (photo 3).

Photos des carrefours A photo 1, puis carrefour B photos 2 et 3.
Photos des carrefours A photo 1, puis carrefour B photos 2 et 3.Photos des carrefours A photo 1, puis carrefour B photos 2 et 3.

Photos des carrefours A photo 1, puis carrefour B photos 2 et 3.

DES PROMESSES NON TENUES :

                  Promesse N° 1 : Le 8 janvier 2012 avait eu lieu précisément au point A une réunion sous l’égide du maire d’Estancarbon , en présence  de la CCSG, du Conseil Général pour définir les cheminements piétonniers et cyclables à réaliser.  Les conclusions laissaient entrevoir alors des aménagements et  un avenir radieux pour piétons et cyclistes ayant à circuler dans la ZAC.  Que constatons nous aujourd’hui : nos seulement les promesses n’ont pas été tenues, ça nous y sommes habitués, mais au contraire l’ouvrage placé en A à nécessité de supprimer la bande cyclable qui existait à cet endroit. (Photo 4) 

Une telle décision est totalement aberrante, contraire à la loi L228 du Code de l’environnement qui prévoit au contraire l’obligation d’emménager  des itinéraires cyclables à l‘occasion des travaux de voirie.

 

Bande cyclable supprimée.

Bande cyclable supprimée.

                          PROMESSE N°2 : La sortie principale de l’hyper-marché devait se faire  en direction de l’avenue Mitterrand pour limiter le trafic vers le centre-ville par la route de Landorthe, rectiligne et déjà célèbre pour ses excès de vitesse en zone pavillonnaire. Il n’en est rien, la sortie principale est finalement tournée en direction de la Route de Landorthe qui reçoit dès à présent un trafic supplémentaire.

Mesdames et Messieurs  les  élus qui ont pensé ces aménagements, Le magasin LECLERC vous dit merci, mais les citoyens se posent des questions.

Je vous laisse apprécier la pertinence de ces réalisations.

 CYCLISTES ATTENTION : pour vous rendre au garage à vélo venant du centre-ville, vous devrez traverser le drive ( qui n’est pas encore ouvert) : bravo la sécurité ! 

Nos décideurs se mettraient-ils au service des intérêts privés ?

Partager cet article

Repost0
24 mars 2015 2 24 /03 /mars /2015 07:11
UNE CYCLISTE MEURT RENVERSÉE PAR UN CAMION :LE STATIONNEMENT SUR VOIES CYCLABLES EN CAUSE

Une cycliste de 25 ans est morte ce mardi matin. Elle a été renversée par un camion, peu avant 9 heures. L'accident s'est produit avenue de Colmar à Strasbourg. La jeune femme circulait sur la bande cyclable quand elle aurait dû se déporter à cause d'une camionnette débordant sur sa voie. Deux personnes, le conducteur du poids lourd et un témoin de la scène, très choquées, ont été prises en charge. Elles ont été transportées à l'Hôpital Civil de Strasbourg. Le conducteur du poids lourd a été entendu par les enquêteurs ce mardi après-midi. Des témoins de l'accident l'étaient dans la matinée. Les tests de dépistage d'alcool et de drogue n'ont rien révélé.

UNE CYCLISTE MEURT RENVERSÉE PAR UN CAMION :LE STATIONNEMENT SUR VOIES CYCLABLES EN CAUSE

Le camion et le vélo circulaient tous les deux en direction du centre-ville de Strasbourg. L'accident a eu lieu à hauteur du numéro 223 de l'avenue de Colmar, à un endroit où une piste cyclable est matérialisée sur la droite de la chaussée à deux voies.

La jeune femme se serait légèrement déportée sur la partie gauche de la piste cyclable en raison de la présence d'une camionnette de chantier stationnée sur un emplacement non autorisé.

Le camion-benne de 26 tonnes a redémarré au feu et a mordu sur la ligne de la piste cyclable. La cycliste a été déséquilibrée avant d'être happée par le camion.

Elle gisait inconsciente au sol à l'arrivée des secours. La jeune femme de 25 ans n'a pas pu être réanimée et est décédée sur les lieux.

D'après les enquêteurs, le camion roulait à une vitesse d'environ 20 km/h au moment du drame.......

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : VELO à ST-GO
  • : Pour la promotion des transports doux, vélo et marche à piéds, à Saint-Gaudens et dans son canton
  • Contact

 

                                                             Vous trouverez aussi dans ce site les ARTICLES récents et archivés, des PAGES concernant les informations permanentes, des ALBUMS pour les photos, mais aussi des visuels trop grands pour être intégrés aux articles.   Des LIENS vous permettent d' accéder à des sites d'intéret local.    

                                   La table des matiéres se trouve dans la colonne de droite.

N'hésitez pas à écrire vos commentaires. Si vous souhaitez nous aider dans nos actions, vous pouvez nous écrire pour adhérer ou vous abonner à la lettre numérique en envoyant votre adresse mail.

 

 

Rechercher

Archives